Chroniques ordinaires d'une prof ordinaire

Publié le par Quentin & Emmanuelle

alors voilà, tu te casses la tête à avoir un peu d'ambition pour tes élèves, qui je te le rappelle, passent leur bac en fin d'année, en série générale; tu concoctes un délicieux petit programme sur le théâtre au XVIII°sicèle, tu le bichonnes, tu le peaufines, tu l'aimes ton cours....

et tu le fais, ce matin, entre 10h00 et 12h00.

Tu parles, que dis-je tu parles...tu dissertes, tu t'enflammes, tu te rappelles qu'il n'y a pas si longtemps tu n'étais pas anesthésiée par la maternité et les séries de TF one (en même docteur House, c'est quand même pas une simple et vulgaire série, non ????), donc tu te souviens que tu fus une étudiante pas trop nulle et tu te remets à réfléchir et à aimer ça; 
donc tu causes, tu speeches, tu parles pendant une heure, voire deux - le temps ne te paraît pas trop long - de Marivaux, de préciosité, de badinage, de marivaudage, tu gloses à perte de vue sur la complexité de l'analyse du sentiment amoureux naissant, sur l'esprit brillant du siècle des lumières....accessoirement, tu files des conseils sur la méthode du commentaire littéraire, tu écris fébrilement au tableau, tu effaces, tu écris, tu effaces, tu mouilles ta chemise...
et ma foi, l'auditoire ne disant pas grand chose, mais grattant presque fébrilement sur son cahier, tu t'y crois. 

Ouais tu t'y crois. 

Puis ça sonne, tu t'éponges le front, assez contente de toi, faut le dire, pas modeste, mais plutôt contente d'avoir conjugué enseignement et intelligence, le tout dans le silence (tu parles d'une équation irréalisable !!!)

ça sonne, t'as même pas fini ta phrase, les élèves ont déjà leur mainteau, déjà rangé leurs affaires et déjà tripotent leur portable 29° génération, avec tout plein de fonctions. 

Là ta modestie en prend un coup, mais tu te consoles en te disant qu'ils ont faim, ces chérubins...d'ailleurs, toi aussi t'as faim, c'est tout dire que tu peux bien être compréhensive.

Et là, ta meilleure élève, te coupant donc la parole, celle dont tu étais précisément si fière ce matin,  te dit d'un ton quasi pénétré "Madaaaaaaaaaaaaaaaaame !! Carlos est mort !!!"

Alors toi, baignant toujours dans l'intellectualité de ton cours sur l'esprit précieux et le badinage chez Marivaux, tu te rappelle que oui, la terre n'a pas cessé de tourner et tu réponds, interloquée : 

"Le terroriste ?????" en te rappelant les fameux plaidoyers de Maitre Vergès....

Et là, on te dit "ben non hein, le chanteur, enfin, madaaaaaaaaaaaame !!!"

Et toute la classe de commenter avec un intérêt tel que tu comprends que 15 minutes avant, en fait, il s'en fichaient juste un peu, en fait...ils étaient juste assommés. morts d'ennui.

Ben tu sais quoi, on est peu de choses....

  
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lili 22/01/2008 19:35

Ba nOus On a aprris cette triste nOuvelle au détour d'un cOulOir,avec les filles nOus reveniOns du CDI, c'est à dire d'une heure de travail intence et de cOncentratiOn maximun avant deux heures d'histOire ;) et là nOus avançOns vers la salle, mr Puissant nOus arrête en disant: " les filles ,Carlos y'est mort" du cOup On le ragarde tOut cOn pi jrajOute" c'est triste!" Ange:" mOi jregardais le dessin animé quand j'était petite" mr puissant: "albert?" mais Ange s'en sOuvient plus car elle était trOp petite. mr Puissant: " ba vOila c'était juste pOur vOus dire ça fallait que quelqu'un m'écOute et que je puisse partager ma peine"... Dès fOis il est bizar aussi charmant qu'il sOit lolvOs èlèves c'est des mini pd, comme dirai Mr martel" ce n'est pas la sOnnerie fixe la fin du cOurs mais le prOf!!!!"  Vos èlèves devraient prOfiter de la chance d'avOir uen prOf cOmme vOus parceque nOus On serai bien cOntentes à leur place =)chichOux (k)

emmanuelle 18/01/2008 13:10

ah t'es une vraie copine !!!! volontiers le coup de fil !!!

so 18/01/2008 11:14

ah, ma biche t'as besoin d'un coup de fil toi ... je file chez tout pour bébé et je t'apelle après ta sieste .soigne toi bien

emmanuelle 18/01/2008 10:58

j'étais partout à la fois, ma pôv' lucette ...euh non, la cabine d'essayage, pas trop en réalité !!et là complètement déprimée, car tiens toi bien, je sors de chez marionnaud, (où j'ai eu le temps d'aller parce que je suis chez moi à moitié malade...oui bon....c'était pour me remonter le moral, là !!)où l'on m'a longuement expliqué que oui, j'ai des cernes, des ridules, les pores dilatés, des sillons nasogéniens à combler, et plus vite que ça...et la peau mixte !!rien que ça !!!à pas 35 ans, p......

so 18/01/2008 10:18

Rahaaa ! l'horreur absolue, les sales mômes !!!Finalement au collège , ils font du bruit parcequ'ils n'ont m^me pas la politésse d'attendre la sonnerie pour parler de ce qui les interesse vraiment !!! Remarque, s'ils connaissent Carlos, c'est qu'ils sont un tout petit peu culturés quand même . Non? Ceal dit, ton post m"a fait bien rigoler ! merci . Ca fait plaisir de te retrouver , je me demandais si tu étais noyée de boulot ,coincée entre deux rendez-vous chez le pédiatre, ou dans une cabine d'essayage ;-) bises .