Pour vous faire patienter...

Publié le par Quentin & Emmanuelle

En attendant demain, le jour de la révélation.....la recette des macarons (zy va comment je dose solange à la bob'ac !!)

 
bon alors, les z'amis, c'est d'une simplicité enfantine, pour ne pas dire évangélique....
 
pour une quantité industrielle de macarons, il vous faut :
150 g de poudre d'amandes broyées
150 g de poudre de noisettes broyées
450 g de sucre en poudre (perso, j'ai fait moitié sucre en poudre, moitié sucre glace)
 canelle
500 g de blancs d'oeufs
amande amère
 
alors là, je rajoute mon grain de sel...perso, je ne sais pas comment on calcule et surtout comment on trouve 500 g de blancs d'oeufs.....j'ai pesé (parce que je suis courageuse et méritante ) 6 blancs d'oeufs et le résultat en grammes était ridicule....
donc bref, n'ayant plus d'oeufs dans mon frigo, j'ai pris la liberté ensuite de tout diviser - farine et poudres diverses - par deux....j'ai donc ajusté les proportions un peu au pif, donc...mais les morfales n'ont pas eu l'air de s'en plaindre !
 
Ensuite, fastoche :
 
mélanger poudre de noisettes et poudre d'amandes et sucre.
Verser et mélanger les blancs d'oeufs battus en neige (ah oui, je me suis, en bonne littéraire que je suis, demandé avec intelligence si les blancs battus pesaient le même poids que les mêmes non battus...vous me suivez....et j'ai honte d'avouer que je n'ai pas testé...)
Ajouter les épices / arômes et même colorants alimentaires si ça vous chante d'avoir des macarons roses  - très girlie, faudra que j'essaye ...
On obtient une pate lisse.
 
Ensuite ça se corse : on fait avec une popoche à douille de super bobonne des petits tas de pâte sur sa plaque de four  - je conseille le papier sulfurisé pour éviter les cata et surtout le nettoyage post-cuisson (dans de petits moules mous, ça le fait bien aussi)
Et la cuisson : c'est un peu délicat. La théorie dit : 15 à 20 minutes dans un four à 150 ° (th 4 ); attention, si votre four est super chaud, il faudra surveiller attentivement la cuisson ...moi j'ai compté qu'au bout de 18 minutes ils sont parfaits.....
 
Donc on surveille...à peine le temps de se faire les ongles ....et c'est cuit.... on laisse un peu refroidir et on démoule !!!
 
et après on boulotte très vite ou alors, par exemple,  on pense aux copines de la salle des profs et on va frimer sa race avec ses patisseries à la récré de 10 heures.....
 

Publié dans barbablonde

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

marjo 14/06/2007 21:28

Salut! Je suis tombé sur votre blog par hasard et il est super sympa, j'adore les photos de votre fille barbouillé de chocolat!! La recette des macarons m'a attiré l'oeil car mon prince charmant à moi est cuisinier et en fait souvent à la maison mais des macarons fourrés, donc si vous voulez la recette, cliquez là: http://marjo-guillaume.over-blog.com/article-5637407.html a+ Marjo

so 22/05/2007 22:17

rhaaaaaaaaaaaaaaaaa je rage, j'ai toujours pas réussi à faire des macarons dignes de ce nom ! ils collent, ils sont moches - j'ai pas de poche à douille - je vais perdre la bob'ac ! ouiinnnnnnnnnnnnnnn

emmanuelle 22/05/2007 10:07

j'adore ton idée pour la poche à douilles....tu savais pas  que les profs n'en fichaient pas une ramée ????  dis donc, t'es bien la seule en france  !!!et au fait, ma chère, la nuit, il faut dormir !!!sinon pour juillet, comme il est question que je me fasse héberger chez belle-soeur et beau-frère, tu te fais inviter à dînez et hop, on se revoit ? !

hopl�lavoil� 22/05/2007 05:19

Haaaan mais moi j'ai pas de récré de 10 heures !!!! Et même je suis en train de réaliser que les profs ont des récrés, dis donc !!!!!!!!!Copicol la recette et hop, et un nouveau blog culinaire hop.Et je suis bien sûre qu'en customisant la popoche à douille avec 3 paillettes et 2 rubans, elle n'est plus mémère du tout.